top of page
Rechercher

Comment devenir Taxi Moto ?

Apparu dans les années 2000, le taxi moto de son vrai nom "conducteur VMDTR" (Véhicule motorisé deux ou trois roues) propose un service de transport de personnes en maxi scooter ou moto. Les taxis motos sont particulièrement demandés dans les grandes villes telle que Paris pour les transferts vers les gares (gare de Lyon, gare Montparnasse, gare St Lazare, gare du Nord...), les aéroports (Roissy CDG, Orly 1, Orly 2 et Orly 3, Le Bourget), les centres d'affaires (La Défense, Salons de la porte de Versailles, les Studios de Bry sur Marne), les salles de spectacles et concerts (Olympia, Arena Bercy, Palais des sports) et les lieux sportifs (Parc des Princes, Stade de France).

Pour exercer ce métier il faut être doué de certaines compétences, telles que l'autonomie et la patience, savoir se repérer et bien connaître Paris, il ne faut pas avoir peur de travailler sous la pluie, le froid, la neige et de patienter parfois des heures entre deux clients. Il faut être doté de la fibre commerciale et avoir le sens de l'accueil client, les personnes transportées ne sont pas des colis !

Vous pensez avoir toutes ces qualités pour ce métier et vous vous sentez prêt à vous orienter vers cette activité, il est impératif de connaître les obligations et la règlementation de la profession.


Avant toute chose, il faut être titulaire du permis A (pas le A2) depuis 3 ans et un jour. Ensuite il est obligatoire depuis le 6 avril 2017 (décret N°2017-483) de passer l'examen d'habilitation pour l'accès à la profession de conducteur de véhicule motorisé à deux ou trois roues. Pour vous préparer à la réussite de votre examen, vous devez vous inscrire dans un centre de formation tel que Ezee Formations : www.ezeeformations.com afin de maîtriser les compétences et connaissances nécessaires à votre admission. L'examen plus communément appelé "Examen VMDTR" est organisé par la chambre des métiers du commerce et de l'artisanat : https://www.cma-idf.fr/fr/la-cma-idf/examens-taxi-vtc-vmdtr.html

Il consiste en sept épreuves écrites dont cinq sont en tronc commun avec les Taxis et VTC et les deux autres sont spécifiques à l'activité de taxi moto. Après avoir été admis, vous serez convoqué à l'examen pratique, qui consiste en une mise en situation de prise en charge client.


Une fois votre examen en poche, vous allez pouvoir faire votre demande de carte professionnelle, vous devrez pour ce faire passer une visite médicale et joindre à votre demande l'attestation d'aptitude physique. La demande est à effectuer en ligne sur le site de la préfecture de votre département : https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/demande-de-carte-pro-de-taxi-examen Vous pourrez commencer l'activité à réception de votre carte professionnelle de conducteur VMDTR.


Avant cela va se poser la question de l'achat ou la location de votre moto. La moto de référence est la moto Honda Goldwing DCT 1800, vous pouvez également vous tourner vers la BMW K 1600 et si votre budget ne vous le permets pas, alors vous pouvez porter votre choix sur les maxi scooters.

Prévoyez également un bon équipement professionnel, à savoir deux casques homologués pour les clients avec un système intercom pour pouvoir communiquer, une veste avec protections, des gants aux normes NF, des charlottes et du gel hydroalcoolique et si vous le souhaitez certains prévoient des gilets air bag pour leurs clients.


Vous devrez aussi pensez à la manière dont vous souhaitez exercer, vous préférez travailler seul ou pour une société. Quelque soit votre choix, vous devrez avoir un statut et créer votre structure en tant qu'indépendant car trop peu de société salarie les taxi motos.


Pensez à vous inscrire à la formation préparatoire à l'examen (éligible au CPF) : www.ezeeformations.com








Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page